Aujourd'hui, en France, nous sommes beaucoup plus anxieux que d’autres peuples qui n’ont pourtant pas un accès aussi facile que le notre aux soins médicaux et aux institutions d’aide.

De part cela, faut-il en conclure que nos angoisses sont illégitimes ? Pour moi, une angoisse est toujours légitime. Les nôtres sont du à un certain nombre de phénomènes qui, combinés, produisent un climat d’insécurité personnel et collectif. Principalement, le développement de l’individualisme. Facteur d’isolement, il pousse à considérer le moi comme un bien à faire fructifier, un capital dont l’individu est seul responsable. Au final, notre moi est devenu un fardeau pour chacun de nous.

Que manque t'il à notre population pour qu'elle trouve "la paix" ?... Surement un peu de rêves et de rapport à la terre. Les Français ne pensent qu'avenir, travail, manger, et principalement vivre vieux, est ce véritablement un objectif de vie que de vivre vieux si notre passage sur terre ne laisse pas de trace ? Si rien n'est compris au cours de la vie ? Il manque à ce peuple un rapport à la terre, il faut se baser sur ses sentiments, ses intuitions, ses envies et ses besoin afin de se sentir vivant. Il faut aussi partager, partager un maximum nos expériences de vie, ce que l'on pense avoir compris afin d'aider ses prochains ! Rien n'est plus appréciable que de se rendre compte que l'on a aidé quelqu'un sans rien de matériel en retour, lachez le matériel, osez passer le cap, aller de l'avant, plaquez tout pour recommencer, il faut vivre!