"L'enfer, c'est les autres" Si bien dit dans une musique du groupe de rap IAM ("l'enfer" de IAM) qui explique dans cette phrase que le regard des autres parait être l'enfer pour les jeunes. Ces meme jeunes qui veulent calquer, de leurs manière d'être jusqu'à leurs façon de vivre sur des modèles de façon inconsciente. Au final, ils s'emprisonnent dans un jeu de rôle ce qui va être source de mal petre car la personnalité de la personne en elle même ne trouve pas la place de s'exprimer. Le problème aujourd'hui, c'est qu'une grande partie de la jeunesse veut plaire à tout le monde, ce qui est en soit impossible. Il suffit de se poser quelques minutes refléchirà cette problématique qui est de plaire aux autres pour ce libérer de ce fardeau... Comme à dit Georges Brassens "Il ne me déplait pas de déplaire à certaines personnes". Très belle phrase n'est ce pas ? Tout le monde a des avis qui diffèrent, il est en soit impossible de plaire à tout le monde dans tous les cas. Ce dont il faut avoir conscience dans ce domaine la est que premièrerement, le jugement qu'une personne peut emettre sur une autre personne n'est pas forcément la vérité, il ne faut pas se sentir mal si l'on entend une personne dire du mal du sois si cette personne est une personne que l'on connait peu, ensuite, une critique n'est pas forcément négative, et un repproche peut servir de déclic pour rebondire face à quelque chose qui ne va pas dans notre comportement. Pour finir, il faut éviter d'émettre des jugements à propos de personnes, ou d'actions réalisé dont on ne connait pas la raison. 

 

Le plus simple est de s'aimer sois même comme on n'est avant de pouvoir transmettre cela à d'autres personnes, il faut accepter les différences d'autrui et ne pas hésiter à les aider en cas de besoin (pouvoir aider quelqu'un est une des actions qui apporte le plus de satisfaction selon moi)