De nos jours, la consommation de drogue est présente de partout, elle touche toutes classes sociales ainsi qu'énormément de milieux. La cigarette et la consommation d'alcool rentrent aussi dans la consommation de produit. Cette consommation a pour objectif pour la plupart des consommateurs de se désinhiber, de prendre du recul, s'émanciper quelques instants de cette société, surmonter un moment difficle (ou plutot repousser le problème à plus tard). 

Il suffit d'aller en concert, dans un bar, ou bien juste ou quoi de la rues pour ce procurer ses substances dont la consommation à l'origine est uniquement à des fins récréatives. Le problème est que l'état procuré permet de briser beaucoup de barrières, ce que qui donne envie d'en reprendre par la suite. La spirale infernal arrive vite, que cela concerne le cannabis, la cocaïne, l'alcool ou même les médicaments, le consommateur peut tomber dedans et à partir de la les effets procurés par les drogues seront à l'effet inverse. De l'ouverture à la parano et au renfermement sur soi, le passage est rapide lorsque la consommation est élevé. Avec des premières expériences apportant bien être, la consommation excessive amenera un mal être constant jusqu'au sevrage.

C'est donc une mauvaise idée de consommer des produits afin de se sentir bien, car au final ce n'est que repousser et accumuler ses problèmes jusqu'à ce qu'ils nous débordent